Actualités facebook

#104 - An access token is required to request this resource. Here are some possible solutions to fix the error.

1 month ago

Sympa cette petite virée dans le perigord avec la team Air3! Nous étions quelques uns à participer au marathon des forts du perigord. 43km de chemins, singles, petites routes, escaliers, montées et descentes (certaines avec cordes). Nous arrivons la veille pour retirer les dossards et repérer un peu le parcours. Nous sommes ensuite accueillis dans notre logement (une vieille maison champêtre perdue au milieu des bois) par un personnage original et sympatique qui nous invite en début de soirée à prendre l'apéro devant sa maison (ça ne se refuse pas 😅). Nous profitons d'un superbe coucher de soleil dans la nature au milieu des vaches et des moutons. A ce stade on est déjà bien dans notre course 😉.
Dimanche réveil matinal pour les garçons qui s'élancent sur le 26km à 10h. Nous prenons les relais vers 12h30 (12h12 pour moi car Gauillaume n'a pas chômé💪). Les filles et Christophe partent en suivant pour parcourir les 17km restants. Nous nous retrouvons à l'arrivée sous le soleil. Tout le monde à l'air contents de sa course. Ravitaillement bien mérité. Bravo à tous pour votre participation. Guillaume et moi terminons 2eme en mixte pas très loin des premiers. Feliciations aux autres teams qui se sont bien défendues: Tiphaine, Alexandre; Rim, Fabien; Nicolas et Christophe. Autres résultats et photos à suivre. J'ai pris beaucoup de plaisir à partager cette course avec vous. Vivement la prochaine 😉
... See MoreSee Less

View on Facebook

1 month ago

Air3 Bordeaux

Retour sur le semi-marathon Bazas-Langon qui avait lieu dimanche dernier (03 mars).
Vincent nous a fait un petit résumé de sa course :

"A l’occasion de la 36ème édition du semi-marathon entre Bazas et Langon, 1500 coureurs ont pris le départ d’une des courses proposées (semi, 12 km et randonnée).
Le plus motivé est sans aucun doute notre Tony qui m’a réveillé à 5h30 ce dimanche 03 Mars 2019 sous un beau soleil. Il était au taquet pour sa course entre Coimères et Langon et a bien appliqué les conseils de notre coach Livie. Il a fini comme un boulet de canon en 52 minutes et 29 secondes à une très belle 80ème place.

Avec 5 de mes coéquipiers, nous nous sommes élancés à 10h00. Après une première partie bien vallonée au sein de la belle campagne bazadaise, j’admire ces majestueuses vaches et cela me donne faim 😉 Pour une course de reprise, je ne mets pas dans le rouge et je gère la fin de course pour finir en 1h42m52s. Je retrouve mes coéquipiers et il me tarde déjà de faire ma sieste. Merci Tony pour ce réveil matinal 😊"


Résultats de la course :

21.10 Semi Bazas-Langon

PEYROU Fabien 1h33mm04s Classement 127
NOISILLEAU Vincent 1h42mm52s Classement 288
IBANEZ Karine 1h49mm17s Classement 401
LE FEUVRE Raphaele 2h00mm31s Classement 579
GOURDON Isabelle 2h04mm10s Classement 611
VEZIEN Carole 2h11mm06s Classement 662


12Km Coimères -Langon

DE LEMOS Tony 52mm29s Classement 80
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 months ago

Air3 Bordeaux

Le week-end dernier été placé sous le signe des records personnels.
Un quasi carton plein pour le coureurs au départ des 10km de Saucats :
- Lola Batifol : 50min32 (RP)
- Tiphaine Chevé : 49min02 (RP)
- Florian Bouron : 43min39 (RP)
- Kevin Lepoultel : 35min54 (RP)
- Livie Fourès : 42min19. Pas de RP pour la coach mais une belle 3ème place chez les féminines.

Bon we à tous.
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 months ago

Une petite idée pour venir galoper dans nos belles Pyrénées au début de l'été.....
www.luchonanetotrail.fr
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 months ago

Air3 Bordeaux

Le week-end dernier avait lieu le Run marquis run au château marquis de terme dans le médoc.
Au programme, un trail nocturne de 13km et une marche nordique de 8km au profit de l'association "Les liens du coeur"
Félicitations à nos coureurs présents sur le 13km :
- Kevin Lepoultel se classe 3ème en 48min07 🚀
- Guillaume Cardouat : 6ème en 49min59
- David Boil : 7ème en 51min57
- Florian Bourron ou l'homme sous les 1heure (59min09)
- Lola Batifol qui pour sa reprise boucle les 13 km en 1h10min

Photos : runmarquisrun.com/

Bon we à tous,
Le bureau
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 months ago

Air3 Bordeaux

Le dimanche 03 Février, une délégation Air3 a pris le départ des 10km du teich.
Félicitations à nos coureurs :
Baptiste Saint-pé : 39min28 (record personnel)
Nathalie Sarrazin : 51min44
Carole Vezien : 54min05
Catherine Auvieux : 54min42
Tony De Lemos : 43min30 (record personnel)

Une mention spécial pour Cidjy qui boucle ce 10km en 46min25 et monte sur la deuxième marche du podium 🚀.

Voici son récit de la course :
"Dimanche 3 février, c'est parti pour le 10km du Teich. Deuxième 10km de la saison après celui d'arcachon début décembre. Avec Baptiste on retrouve Carole (qui nous avait conseillé la course et avec qui on avait déjà couru à Arcachon) et direction le Teich sous un beau soleil ! On arrive avec pas mal d'avance mais ça laisse le temps de récupérer les dossards, les cadeaux, retrouver les autres camarades d'air3, de repérer un peu les lieux et surtout de bien s'échauffer.
L'heure du départ approche, le temps est parfait, il fait frais mais soleil, ça fait tellement du bien après cette semaine pluvieuse. 10H27, on se dirive vers le départ avec Baptiste, on nous laisse gentiment passer sous la rubarde et on se retrouve tout devant. Un dernier bisous et c'est parti ! J'essaye de ne pas me laisser porter par la rapidité des premiers et me voilà en 4'35 (et baptiste déjà loin devant). Le parcours est hyper roulant et les km s'enchainent assez rapidement ! Déjà le 5ème km. L'allure moyenne a légèrement baissé mais est toujours dans les objectifs. L'ambiance est sympa, il y a pas mal de personne présentent sur le parcours pour encourager et ça fait du bien ! Me voilà déjà au km9, le jambes un peu lourde mais toujours dans les temps donc ce qui me motive à maintenir mon allure (même si je me dis que Baptiste doit deja être arrivé depuis plusieurs minutes le chanceux). Et puis 400m avant l'arrivée le voilà qui m'attend pour finir la course avec moi et me forcer à doubler la fille devant moi que j'ai suivi tout le long ^^ je prend sur moi et fini tnt bien que mal en 3'50 sur les derniers mètres et franchi la ligne d'arrivée en 46'25. (reccord battu) !
Contente je retrouve baptiste et tony et puis arrivent Carole, Nathalie et Catherine. Photo de groupe puis avant de repartir on jette un coup d'oeil aux résultats et la surprise ! 2ème SEF et 7ème femme ! Moi qui pensait devoir attendre d'être V4 pour faire mon premier podium merci le Teich! Donc on a attendu la remise des récompenses avec Carole, Tony et Baptiste et me voilà sur la deuxième marche !
En tout cas super souvenir de cette journée, belle course sous le soleil, parcours sympa et super organisation ! Merci à Livie pour les belles séances de VMA et à tous pour vos gentils messages !"

Bonne semaine à tous.
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 months ago

Bravo à tous les coureurs d'Air3 qui se sont alignés sur les 10km du Teich dimanche matin! De belles performances pour Baptiste, Nathalie, Carole, Catherine, Tony et mention spéciale à Cidjy pour son premier podium 👏👏👏👏
Félicitations à tous! La coach est très fière 😊
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 months ago

Air3 Bordeaux

Deuxième témoignage sur l'exploration marathon de Porto, un tout autre univers 😉

Merci à notre jeune marié 2018 pour son témoignage ! Et merci à tous pour vos photos 🙂

Nous avions envie, Amélie et moi, de tenter l’expérience du voyage Air3... et nous n’avons absolument pas regretté !
Bon, la petite histoire retiendra qu’à la base je devais courir mais je suis manifestement un peu fragile et le doc me l’a interdit... pour le plus grand bonheur d’Amélie qui n’était pas très fan de se lever à 6h un dimanche et d’attendre sous la flotte !
Malgré un séjour plus que pluvieux, nous avons adoré la ville et pleinement profité des restaus et de la picole... 😍
Merci à tous pour ce voyage très sympa et nous avons hâte de voir quelle sera la destination de l’année prochaine !
... See MoreSee Less

View on Facebook

5 months ago

Air3 Bordeaux

Un ex-Marseillais maintenant Bordelais partage ce soir avec nous son récit de Marseille - Cassis, une course mythique ! Merci Florian pour les photos et ton témoignage !

Avec une amie de Marseille, nous avions envie de participer à la fantastique course Marseille-Cassis (20 kms). Pour la 40ème édition, le nombre de participants est passé de 10 000 à 20 000. Les inscriptions se font par vague et les dossards partent très vite. Avec mon amie, nous nous connectons pour la 3ème et dernière vague (début avril). Et là, le bonheur : nous avons notre dossard….
A partir de là, la préparation commence, surtout la gestion d’un effort de 20 kms et d’un dénivelé de plus de 300m ; et oui avant mon adhésion à AIR3 (mars 2018), je n’arrivais pas à tenir plus de 7kms…
Les jours, semaines, et mois passent, tout comme les kilomètres de préparation… En septembre, Livie me conçoit un planning d’entraînement (du fractionné, des sorties longues…).
La semaine avant le départ, mon amie (étant blessée, elle ne peut plus faire cette course) m’harcèle de messages « Prêt ? ». Cela me met de plus en plus de stress…
Jour J : réveil à 6h, après une nuit assez agitée (j’ai fait la reconnaissance du parcours la veille et la montée du Col de La Gineste, 327m, me fait peur). Je rejoins un partenaire de course, direction le train. Nous plaisantons, mais le stress reste présent.
A l’approche du Vélodrome, le temps est parsemé de nuages (mieux que la veille où il n’a fait que pleuvoir), le temps idéal pour la course (selon un docteur, une température de 15°C est idéale pour faire une perf…)
Petit échauffement, et nous prenons place dans le SAS -2h. Mes jambes sont lourdes, mais sont prêtes pour en découdre…
9h32 : Départ. Je pars assez vite, mais sans griller mes forces, pour pouvoir monter le col de la Gineste sereinement, et atteindre mon objectif caché de 1h45.
La montée est plus raide à partir du 7ème kilomètre. A 500m du col, cela tire mais je travaille sur mon mental pour continuer ainsi. Je finis les 10 premiers kilomètres en 53 minutes. Ensuite, le reste du parcours alterne descentes et des montées saignantes de 1kms… Au 17ème kilomètre, des débuts de crampe arrivent. Je tire encore sur mes jambes, mais je ralentis mon allure ; cela permet à une participante de me doubler en me disant « J’ai eu presque toute la course le nom AIR3 devant moi ». A 500m de l’arrivée, je regarde ma montre. J’accélère, sprinte. Temps final : 1 heure 39 minutes et 42 secondes…. Je suis super content de cette performance, et d’avoir participé à cette course à laquelle j’ai pris du plaisir.
Et maintenant, place à la récupération. A la vôtre.
Merci à Livie pour ses entraînements et à tous les membres de l’asso que j’ai bassiné avec cette course pour la motivation et l’énergie qu’ils dégagent…
... See MoreSee Less

View on Facebook

5 months ago

Air3 Bordeaux

Avec le changement d'heure, le froid qui s'installe, Air3 vous propose de voyager à la Réunion !

Merci à Elodie qui partage avec nous cette expérience dépaysante ! Vivement l'année prochaine 😉

Bonjour à tous,

et oui je me suis inscrite à l une des plus difficiles des courses, la Mascareignes de la diagonale des fous sur l île de la Réunion, à savoir 65 km et 3500 de dev + une course très exigeante et très technique qui demande un mental à toute épreuve et surtout une bonne préparation physique.

J ai voulu faire ce beau challenge avec mon frère qui vit sur l île de la Réunion et qui a terminé le grand raid 2 fois la Mascareignes 3 fois et le trail Bourbon 1 fois (un habitué des sentiers qui a un excellent niveau et une bonne connaissance du terrain ) et ma meilleure amie une parisienne très sportive..
La course s annonçait compliquée , après moult blessures et un planning professionnel très compliqué je devais faire mes entraînements le matin vers 5h00 ,le midi, ou le soir chaque moment était bon pour faire des entraînements... mais pas suffisant pour ce type d objectif..

Le départ de la Mascareignes était à 3h00 du matin la vérification des sacs à dos était à 00h00 une ambiance de folie mais pesante nous avons du prendre une navette mise à disposition pour aller sur le lieu du départ, je n ai jamais vécu un départ comme celui là .

En effet la Mascareignes c est une course rapide dès le début il faut courir vite pour se placer et éviter les bouchons du début de sentier..qui peuvent ne laisser qu un seul coureur passer et qui nous font perdre du temps. La complexité de cette course à part le relief vertigineux réside sur les fameuses barrières horaires à respecter si nous ne passions pas la barrière nous étions hors délai et nous devions rendre notre dossard course terminée!une autre difficulté sur cette course c est le changement de rythme qu il fallait gérer,il faut être capable de franchir une montée sur 1km 900 qui n en finit plus de monter pour ensuite enchaîner sur un rythme de course à plus de 11 km/h afin de passer cette barrière horaire.

Au départ nous avons eu le droit à une bousculade comme jamais j ai connue nous étions obligés de nous tenir les uns aux autres pour ne pas tomber.

Nous avons fait un départ pas trop mal, pas de douleurs pas de chute et de bonnes accélérations.
mais pas assez rapide, au 5ème km nous avons rencontré les fameux ralentissements et bouchons nous avons perdu 40 min au minimum (temps qui va nous manquer malheureusement mes bonnes sensations du début n'étaient plus présentes, pour ne laisser place qu'à quelques douleurs au niveau de l'estomac et un mal de tête ainsi que des nausées gênantes. Mais la motivation était plus que présente. Nous avons vu des paysages magnifiques..

Nous avons suivi les bons conseils de notre coach pour passer les premières barrières horaires au départ nous avions 15 min d'avance ce qui nous a permis de faire une bonne pause pour boire et m'alimenter, hélas voici ce qui va me manquer : l'alimentation. Je n'ai pas réussi à m'alimenter sur les 20 premiers km (qui sont très compliqués beaucoup de montée) impossible par faim et mes douleurs au ventre ne faisaient qu'augmenter. Nous avons passé des sentiers vertigineux caillouteux avec racines etc.terrains très accidentés et propices pour tomber... Nous n'avons pas trop mal géré nous ne sommes pas tombés et nous avons réussi à trouver de la force pour courir dès que le terrain nous le permet. Malheureusement à la barrière horaire des 20 km j'étais fatiguée je m'alimentais peu donc je manquais cruellement d'énergie mon frère m'a obligé à manger soupe chaude et banane et à faire une pause de 8 min, sinon impossible de courir et d'avoir de l'énergie pour affronter la suite.

Ce fut ultra bénéfique j ai pu gérer toute la descente j ai même dépassé mon frère et ma meilleure amie j avais de l énergie ça faisait plaisir de ressentir cette sensation. .. malheureusement à la prochaine barrière horaire nous devions faire 10km en 1h10 donc très compliqué.. mais ce qui m a étonné c est qu au bout d un certain temps et d un nombre de km... tu veux tellement y arriver que nous avons fait abstraction des douleurs et de la fatigue, pour ne laisser place qu à la motivation et l envie d y arriver je n avais jamais ressenti ça . C est juste incroyable ce que le corps peut endurer dans des épreuves comme celle là. .Nous avons réussi à faire les 10km en 1h20 hélas nous sommes arrivés à la fermeture de la barrière horaire,et nous avons donc du rendre nos dossards au 30ème km. Déçue de ne pas avoir passé les dernières barrières horaires. .mais c était une aventure magique que je souhaite refaire l année prochaine.
... See MoreSee Less

View on Facebook